Mardi 10 juillet 2018 à 22:23

des soirs comme celui-là, je préfèrerais être sourd pour pas avoir à supporter les klaxons pétards, cornets, sifflets et cris alcoolisés de tous ces fanatiques qui imposent bruyamment leur liesse fêtant indignement l'apogée incertaine de leur nouvelle religion
Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 
Créer un podcast